F Qu'est ce que la sophrologie ? ~ Sophrologie Acouphènes Energie-thérapie massage Bien-être Magnétisme Nantes
HARMONIE  ÉQUILIBRE ∙ BIEN-ÊTRE  VITALITÉ
RETROUVER VOTRE BIEN-ÊTRE, CHANGER VOTRE VIE, DÉBLOQUER VOTRE SITUATION MAINTENANT.

Qu'est ce que la sophrologie ?

                                     

Etymologiquement le terme sophrologie signifie " Etude de ca conscience en harmonie " 


C’est en 1960 qu’Alfonso Caycedo, neuropsychiatre colombien d'origine basque espagnole, crée à Madrid ce qu'il nomme "la fille de la médecine" pour étudier la conscience humaine et les moyens d'en faire varier les états et niveaux.
Alfonso Caycedo« (...) j'ai fondé la Sophrologie dans le Service de Neuropsychiatrie de l'Hôpital Provincial de Madrid que dirigeait le Pr Juan José Lopez Ibore en 1960. 
Je m'occupais alors du traitement de patients psychiatriques au niveau hospitalier et ma rencontre avec la conscience malade de ces patients a eu des caractéristiques spéciales. 
Une grande partie de la thérapeutique d'alors produisait une modification ou une altération de la conscience. Je me réfère aux traitements d'électrochocs et aux comas insuliniques qui étaient à l'époque une thérapie de choix (...). Ma rencontre avec la conscience en coma produit par l'insuline, ou (...) par l'électrochoc, (...) produisaient en moi une interrogation : est-il nécessaire de modifier la conscience ou de l'altérer comme thérapeutique ? 
Ensuite, je me suis intéressé à l'hypnose clinique (...). Alors naquit en moi un désir de recherche de la conscience parce qu'il me paraissait que les maladies mentales étaient fondamentalement des altérations pathologiques de la conscience. 
Puisse-je connaître la conscience en harmonie ? Fut ma première question radicale qui me porta à mettre en marche un mouvement médical pour rechercher la conscience en harmonie, je lui donnais le nom de "Sophrologie" (...), une école scientifique pour laquelle j'ai proposé la devise "Ut conscientia noscatur ", qui signifie, "pour que la conscience soit connue". 

Sophrologie et Philosophie phénoménologique 

C'est en sa qualité de neuropsychiatre que Caycedo fut orienté par l'école phénoménologique et existentielle.

"Lorsque nous affirmons que la sophrologie est une philosophie il ne s'agit pas uniquement d'une sagesse au sens des anciens philosophes, d'une sorte de sérénité fataliste ou d'un art de vivre, mais de la recherche d'une existence positive nouvelle axée sur les valeurs essentielles de l'être humain"

"L'attitude phénoménologique va nous aider à trouver et découvrir ce qui a valeur pour nous et va nous aider à exister."

La phénoménologie a pour fondement l'étude du phénomène de ce qui apparaît spontanément à la conscience.

Lors des séances d'entraînement sophrologiques, surgissent des sensations corporelles, des sentiments, des idées nouvelles.
Apprendre à les capter sans idée préconçues, avec un regard neuf, comme si c'était la 1ère fois, débarrassé de nos interprétations habituelles, permet de nous enrichir et crée de nouvelles relations avec êtres et les objets qui nous entourent.

Dès lors la richesse des phénomènes qui nous viendront à l'esprit activera les projets formés, en facilitera la recherche et nous permettra d'adopter une nouvelle attitude face à l'existence, plus riche, plus positive, c’est-à-dire d'exister, d'être créateur et acteur de notre vie. 

SOPHROLOGIE et ORIENT 

SOPHROLOGIE et ORIENT Interpellé par certaines descriptions de la conscience d'ouvrages de Yoga et encouragé par le grand phénoménologue suisse Binswanger à entreprendre ce voyage, Caycedo séjourne plus de deux ans en Orient (1965 - 1968), où il s'initie à divers Yoga, en particulier au Yoga intégral développé par Sri Aurobindo dans son ashram de Pondicherry (Inde), au Tummo - forme de méditation bouddhique tibétaine - et au Zen japonais. 

Il en tirera, respectivement le premier, deuxième et troisième degré de la "Relaxation Dynamique", adaptant et rendant plus accessibles à notre esprit occidental les techniques originelles, en abandonnant notamment l'aspect philosophique et religieux initial, puisqu'il s'agit alors véritablement d'élaborer une science. 
En 1985, Caycedo proposera un 4ème degré original élaboré à partir de ses propres expériences sophrologiques.

La relaxation dynamique 

- 1er degré inspiré du Rajah Yoga Indien

Corps, sensation, intégration, concentration, renforcement du schéma corporel.

- 2ème degré inspiré du Tummo Tibétain

Conquête d'une image du corps plus juste, contemplation, "corps limité, conscience illimitée".

- 3ème degré inspiré du Zen Japonais

Posture, forme, équilibre, respiration, méditation "réflexive", intégrité.

- 4ème degré 

Découverte de la dimension existentielle et des valeurs fondamentales de l'Être, totalité. 

 Il existe en tout 12 degrés répartis sur 3 cycles 


QU'EST CE QUE LA CONSCIENCE EN SOPHROLOGIE ?

" Etre conscient c'est vivre de la particularité de sa propre expérience en la transposant dans l'universalité de son savoir. C'est dire que la conscience ne peut être décrite que comme une structure complexe, celle de l'organisation même de la vie de relation qui lie le sujet aux autres et à son monde. 

Immanence et Transcendance, données immédiates et réflexion, telles sont les antinomies entre lesquelles se constitue la conscience. Cet entrelacement du vécu et du jugement est bien la réalité de l'être conscient. " 

Henri EY
" C'est la force qui permet l'intégration de tous les éléments psychologiques et physiques de la personne humaine, c'est-à-dire la force qui l'anime. La sophrologie considère l'Homme comme un être indivisible, original et transcendant "

" Théorie" États et niveaux de conscience

Caycedo distingue :
les ETATS DE CONSCIENCE dits qualitatifs 
- les NIVEAUX DE CONSCIENCE à variations quantitatives.

Etats et niveaux de conscience

Caycedo distingue les ETATS DE CONSCIENCE dits qualitatifs - et les NIVEAUX DE CONSCIENCE à variation quantitatives.  

Proposée au début comme hypothèse de travail et de recherche, la conception d'une strusturation de la conscience a été ensuite scientifiquement démontrée, et cette 1ère théorie est devenue l'un des concepts fondamentaux de la sophrologie.

Etats et niveaux de conscience, sophrologieLes 3 états de conscience :

1) - Pathologique
2) - Ordinaire
3) - "Sophronique"

La "conscience sophronique" renvoie à un état de bien-être et d'harmonie biologique, psychologique et sociologique, c'est-à-dire d'harmonie avec soi-même et avec le monde extérieur. Elle correspond à une intégration existentielle positive.
Ces états de conscience peuvent être permanents ou transitoires. La plupart des êtres humains habitent le monde de la Conscience Ordinaire ou naturelle et ont trois possibilités existentielles : 

Théorie des "possibilités existentielles de l'Être"

1. Rester toute la vie dans cette conscience ordinaire

2. Tomber dans le monde de la conscience pathologique à cause de la maladie mentale ou physique (maladie existentielle)

3. Conquérir le monde de la conscience sophronique, c har, objectif fondamental de la sophrologie.

Les 4 niveaux de conscience :

Coma, sommeil, veille et entre les deux le "niveau sophroliminal"

Le "niveau sophroliminal" est un état modifié de la conscience dans lequel nous nous plongeons à chaque séance afin d'y intégrer des Techniques Activation IntraSophronique visant à conquérir le corps et l'esprit dans une parfaite harmonie.

- C'est au "niveau sophroliminal" que les sensations corporelles sont le mieux perçues et intégrées.

- C'est à ce niveau de vigilance modifiée que de nombreuses capacités seront developper : mémoire, imagination, confiance en soi, rapport à soi-même et au monde environnant...

- C'est à ce niveau que la dynamisation des structures de la conscience est la plus facile et efficace.

- Ce niveau de conscience est atteind et contrôlé par ce que nous appelons la SOPHRONISATION.





L'entraînement vise à la découverte et la conquête de l'état de "conscience sophronique" à l'aide d'une dynamisation des structures positives au "niveau sophroliminal".

LA TRANSFORMATION DE L'ETRE PASSE PAR 3 ETAPES :

                                                                                           
       DÉCOUVERTE - CONQUÊTE  - TRANSFORMATION